À la retraite, ou dans les années qui la précédent, vous pouvez avoir envie de raconter notre histoire dans un livre biographique. C’est une excellente idée ! Écrire un récit de vie stimule la mémoire, bien sûr, et permet de s’accorder du temps pour soi. Mais la rédaction de vos souvenirs, anecdotes et expériences passées est aussi un acte d’amour. Avec cet ouvrage, vous allez offrir à votre famille un témoignage précieux, partager vos anecdotes et contribuer à tisser des liens intergénérationnels. Parcourons ensemble les bienfaits de l’écriture biographique. Et voyons comment vous pouvez concrétiser ce magnifique projet, en écrivant vous-même ou avec l’aide d’un écrivain biographe.

Raconter son histoire personnelle : bénéfices pour soi

Que vous ayez 60, 70, 80 ans… ou plus, chaque moment de votre vie a contribué à façonner la personne que vous êtes aujourd’hui. Cette histoire − votre histoire − mérite d’être racontée. Se lancer dans la création de votre biographie est avant tout un cadeau que vous vous faites à vous-même. Voici 4 bonnes raisons de vous lancer.

1. S’accorder du temps pour soi

Vous pencher sur vos souvenirs, ranger vos photos de famille, relire des lettres anciennes, vous y pensez de temps en temps. Mais les mois filent, avec leur lot d’occupations quotidiennes. Famille, amis, loisirs, bénévolat… Vous avez mille raisons de courir et de vous dévouer aux autres. Sans jamais prendre de temps pour vous. Écrire son histoire est une belle façon de s’accorder enfin cette pause bien méritée.

2. Dénouer le fil de son parcours de vie

En vous penchant sur les étapes de votre parcours, vous allez apprendre à mieux vous connaître. Vous allez revisiter vos choix, vos succès, mais également les moments plus difficiles. Comment avez-vous fait face aux défis qui se sont présentés ? Quels ont été les leviers de votre résilience ? Cette introspection peut avoir un vrai rôle thérapeutique. Vous allez « digérer » le passé. Vous avancerez ensuite vers l’avenir avec plus de légèreté.

3. Éprouver un sentiment d’accomplissement

Si vous faites le choix de raconter votre vie à un écrivain biographe, vous allez partager vos souvenirs avec une personne attentive et bienveillante. Au fil des séances, ce professionnel de l’écriture va rédiger les chapitres de votre histoire. Petit à petit, vous allez ainsi voir votre livre se construire. Vous allez certainement réaliser que votre vie est riche : vous allez raconter de nombreux souvenirs que vous pensiez avoir oublié. En les « encrant » de façon durable, dans votre livre, vous n’aurez plus à craindre de les voir disparaître à nouveau dans le tréfonds de votre mémoire.

4. Raconter son histoire personnelle pour ouvrir un nouveau chapitre

Enfin, créer un livre sur son histoire est une belle façon de tourner une page. Vous allez poser sur le papier vos tourments passés. Vous livrer pour vous délivrer. Bien entendu, affronter ses démons ou ses secrets enfouis n’est pas facile. Si vous vous lancez seul(e) dans cette aventure, vous risquez fort de ne pas oser revenir sur certains moments sombres.

Un écrivain prête-plume peut vous aider : vous lui raconterez votre vie à l’oral, en toute franchise, sans vous censurer. Parler vous fera du bien. Vous lui direz peut-être des choses que vous n’avez jamais confiées à personne. Ensuite, vous serez libre de décider : voulez-vous que ces confessions apparaissent ou non dans votre livre ? C’est à vous de choisir. Qu’ils soient finalement écrits ou non, vous aurez eu la chance d’en parler, ce qui peut entraîner une vraie libération intérieure.

À lire aussi : Conseils et plan pour écrire un témoignage post burn-out

Les bienfaits d’une biographie pour la famille

Vous l’avez compris : raconter son histoire personnelle peut vous apporter de nombreux bienfaits. Et ce n’est pas le seul intérêt. Votre parcours de vie intéresse également vos proches.

Transmettre la mémoire et les valeurs familiales

Votre livre biographique est un témoignage précieux pour toute votre famille. Vos souvenirs sont des trésors précieux pour vos enfants, vos petits-enfants et ceux qui viendront après. En vous lisant, ils comprendront d’où ils viennent. Vous pourrez leur transmettre vos valeurs, votre cheminement personnel, votre message d’amour. Ils se sentiront connectés avec leurs racines, grâce à vous.

Créer des liens intergénérationnels

Un arbre généalogique présente de nombreuses ramifications. Votre voix a le pouvoir de rassembler tous ces gens, qui vivent peut-être loin les uns des autres. En leur offrant votre livre, vous allez susciter des partages et du dialogue entre les générations. Chaque membre de la famille trouvera dans votre biographie des souvenirs qui lui parleront. Certains se reconnaîtront peut-être dans vos choix de vie ou votre personnalité. Et ils apprendront ainsi à mieux vous connaître.

Inspirer les enfants et petits-enfants

En racontant votre histoire, vous témoignez sur des époques que vos descendants n’ont pas connues. Les jeunes d’aujourd’hui n’imaginent pas toujours comment était la vie sans écrans, réseaux sociaux ou technologie numérique. Plongez-les dans un quotidien différent. Parlez-leur de vos jeux d’enfant, de votre première voiture ou d’objets qui n’existent plus. Vous leur offrirez ainsi un héritage unique, vivant, rempli de sens.

Si vous avez traversé des épisodes marquantes de la grande Histoire, pensez à évoquer vos émotions de l’époque. Ils découvriront que ces évènements ne sont pas seulement des pages de manuels scolaires ou des reportages retraçant le destin de personnes anonymes. Ils comprendront que leur propre famille a été marquée par ces tumultes (guerre, exil, attentat, conflit social…).

Inciter les femmes à partager leurs expériences

Les femmes, autant que les hommes, peuvent raconter leur histoire personnelle. Cela semble être une évidence, mais les paroles féminines sont souvent moins présentes dans les récits familiaux et historiques.

Combattre les biais de genre

Ouvrez un manuel scolaire publié il y a quelques années. Cherchez les femmes qui y sont mentionnées. Et comparez avec le nombre d’hommes. Vous allez constater un déséquilibre. Les éditeurs ont récemment pris conscience de la sous-représentation des femmes dans l’Histoire et tentent de pallier ce déficit.

Si vous êtes une femme, votre voix ne compte pas moins que celle d’une homme. En partageant votre vécu, vous contribuez à une nouvelle dynamique, vers l’égalité. Et vous transmettez à vos petits-enfants une image positive : ils intégreront l’idée que toute personne, quel que soit son genre, peut raconter sa vie.

Donner une voix aux femmes de la famille

Tous les parcours féminins ont une valeur. Votre histoire est une source d’apprentissage pour les générations à venir. Vous allez certainement inscrire votre récit dans une lignée féminine. En créant ce livre, vous allez apporter de la reconnaissance aux autres femmes de votre famille : votre mère, vos grands-mères et toutes celles que vous allez citer (fille, belle-mère, tante, cousine, nièce…). Vous pourrez parler de celles qui vous ont précédée et vous offrirez une jolie source d’inspiration à celles qui suivront. Êtes-vous prête à prendre la parole ?

Comment raconter son histoire personnelle : écrire ou faire écrire

Écrire est une activité simple et gratuite. Une feuille de papier et un stylo suffisent, à moins que vous ne préfériez allumer votre ordinateur et saisir vos idées au clavier. Vous n’avez pas le temps ou l’envie de raconter votre histoire personnelle ? Un écrivain biographe vous prête sa plume : vous racontez, il vous écoute et il écrit. Étudions ensemble ces deux possibilités.

Écrire soi-même son autobiographie

Vous avez décidé de rédiger vous-même votre livre. Félicitations ! C’est un projet d’envergure, qui va vous emmener à la rencontre de votre passé. Préparez-vous au départ !

Voici cinq conseils pour bien écrire votre autobiographie :

  1. Commencez par trouver le plan idéal en lisant cet article.
  2. Bloquez chaque semaine un ou plusieurs créneaux d’écriture dans votre agenda et respectez-les. La régularité vous aidera à avancer en continu, pas à pas. Ne pensez pas à l’ampleur de la tâche : pour gravir une montagne, il ne faut pas regarder le sommet.
  3. Laissez venir vos mots sans vous censurer, en étant honnête et authentique. Insérez vos émotions, des réflexions personnelles, un détail visuel, un souvenir gustatif, des dialogues… Tous ces éléments rendront votre récit vivant et touchant.
  4. Utilisez des photos, des lettres, des archives pour illustrer votre texte. Si un objet a une place importante dans votre histoire, n’hésitez pas à le prendre en photo pour l’y intégrer.
  5. Faites participer vos proches. Proposez-leur de lire certains passages, afin d’avoir des retours. Interrogez-les sur des événements que vous avez vécus ensemble, la personnalité d’un aïeul commun, les musiques que vous écoutiez à une époque…

Votre livre est prêt ? Vous pouvez imprimer des exemplaires pour vos proches en vous renseignant chez un imprimeur. De nombreux services existent près de chez vous ou sur Internet. Et si vous pensez que votre témoignage peut intéresser d’autres lecteurs, penchez-vous sur la question de l’autoédition.

À lire aussi : L’autoédition en 4 grandes questions

Faire appel à un écrivain biographe

Si l’écriture vous semble intimidante, ou si vous préférez vous concentrer sur la narration, il vous suffit de prendre contact avec un écrivain prête-plume. Cette expérience présente plusieurs avantages :

  • Expertise : un écrivain biographe professionnel sait transformer votre récit oral en un manuscrit structuré, agréable à lire.
  • Écoute : les biographes savent écouter, capturer les détails et traduire vos émotions par écrit.
  • Partage : en racontant votre passé à une personne extérieure à la famille, vous êtes amené à être plus précis dans votre récit.
  • Simplicité : vous vous concentrez sur le partage de vos souvenirs, sans avoir à vous soucier des aspects techniques tels que l’écriture et l’édition.
  • Régularité : le projet avance à chaque séance et votre livre prend forme au fil des semaines.
  • Résultat professionnel : le biographe vous accompagne à toutes les étapes de création de votre ouvrage, qu’il peut confier à des prestataires de son réseau.

Vous obtiendrez ainsi un bel ouvrage, que vous pourrez offrir à vos proches avec fierté.

Comment ça se passe ? Découvrez le déroulé d’une prestation chez Filiaplume.

En bref

Raconter son histoire personnelle dans un livre est un magnifique projet, qui a de multiples bénéfices. Cette expérience est enrichissante pour vous et pour votre famille. Que vous soyez un homme ou une femme, votre parcours mérite d’être mis en valeur et transmis à vos enfants et petits-enfants. Vous pouvez écrire ce récit vous-même ou faire appel à un écrivain biographe, qui vous accompagnera tout au long de cette belle aventure.

Vous voulez raconter votre histoire dans un livre ?
Filiaplume vous accompagne de A à Z.
Ne laissez plus vos souvenirs s’envoler !
Découvrir Filiaplume

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *